P-47 FRANÇAIS DE DRAGOON

P-47 FRANÇAIS DE DRAGOON

P-47 Français de Dragoon


Alors que la présence française pour le débarquement de Normandie fut bien réelle, elle n’en reste historiquement pas moins anecdotique au regard de l’ensemble des moyens engagés. Lors du débarquement de Provence, deux mois et dix jours plus tard, il en allait tout autrement. La Première armée française, vétérante de la campagne d’Italie et auréolée de nombreux succès, était à la pointe de l’épée enfoncée dans les défenses allemandes sur la côte sud de la France métropolitaine.
 
En parallèle, l’armée de l’Air, reconstituée en Afrique du Nord avec du matériel américain, était très largement présente, installée depuis plusieurs mois sur ce porte-avions insubmersible et déjà libéré qu’était la Corse. Parmi les nombreux terrains créés par le Génie américain sur cet « USS Corsica » était Alto. Edifié sur les rives de la Restonica, ce terrain important recevait les P-47D français du 4e groupe de chasse français, entre autres unités alliées équipées de P-47. Parti de la très belle maquette Tamiya, Rodolphe Gire a illustré de fort belle manière cette participation française.

Photo : Centre des opérations du débarquement du Provence

Partager cet article