LOCKHEED L-1049C SUPER CONSTELLAION MINICRAFT 1/144

LOCKHEED L-1049C SUPER CONSTELLAION MINICRAFT 1/144

Lockheed L-1049C Super Constellation Minicraft 1/144

Le Lockheed Constellation est un avion ligne américain. Il est issu du projet Excalibur de la fin des années 30, conception d’Howard Hughes d’un avion de ligne pressurisé. Suite aux demandes de la TWA, l’entreprise Lockheed de Hugues, installée à Burbank (Californie) transforma le projet initial pour répondre à la demande de TWA. Le Constellation est né en pleine Seconde Guerre mondiale, il fit son premier vol le 9 janvier 1943 et les premiers exemplaires furent tous réquisitionnés par les USAAF pour les besoins des opérations militaires.

lockheed_L_1049C_constellation
Dès la fin de la guerre, la production continue, les avions étant destinés cette fois aux compagnies aériennes. Le L-049 original fut développé en diverses versions toujours plus puissantes et allongées. Le L-749 qui était la version civile d’après-guerre du prototype fut commandé par Air France et fut immédiatement apprécié. Les versions ultérieures L-1049 Super Constellation et L-1649 Starliner firent aussi l’objet de commandes d’Air France.
 
Le L-1049 est le plus construit des Constellation avec 579 machines sorties de chaînes. Air France commanda 24 L-1049 Super Constellation, livrés dans les versions L-1049C (10 avions) puis L-1049G (14 avions). Le premier L-1049C arriva en France le 28 juin 1953 sous l’immatriculation F-BGNA. C’est l’avion que nous avons décidé de représenter.
 
La documentation de référence sur le Constellation et dérivés est disponible sur le site http://aviatechno.net/constellation/constel01.php
 
Ce travail est remarquable et suffit. Pour autant, il existe aussi sur cet avion de légende plusieurs livres. Nous conseillons le livre en français de Dominique Breffort paru chez Armes et Collections Lockheed Constellation De l’Excalibur au Starliner, ISBN 978-2-915239-61-4 dans la collection Légendes du Ciel.
 
La maquette de base est la maquette Minicraft réf 14475 Lockheed L-1049G Super Constellation Air France, au 1/144. Nous avons acheté également la planche de photodécoupe Extratech réf 14401 qui offre des détails fin à cette maquette. Enfin, notre dernier achat est la planche de décalques F-DCAL réf FD144-552S.
La maquette
Lockheed L-1049C Super Constellation
Les points forts de cette maquette sont une grande simplicité de montage, un fuselage sans lignes de structures, en creux ou en relief et des dimensions globalement bien respectées.
Ses points faibles sont un plastique de fuselage assez fin avec des joints de collage insuffisants. Il faut fabriquer des couples à l’intérieur pour renforcer le fuselage, comme on fait avec les vacuformés. Les raccords karmann sont ratés et se prolongent trop en arrière. Enfin, le train avant ne se positionne pas bien. La conception des pièces ne permet pas de bien corriger ce problème et le train est trop vertical.
L’absence de détails et de hublots de la maquette ne gêne pas trop majorité des maquettistes d’avions de ligne car ils montent leur maquette plutôt façon “deskmodel” que maquette hyperdétaillée avec intérieur visible etc…
La planche de photodécoupe est fine et réaliste. L’antenne de toit du cockpit est trop grande et il manque les antennes sabre des L-1049G. Le reste est quasiment parfait et s’intègre bien dans la maquette Minicraft.
La planche de décalques est très belle et les décalques sont très fins. Rien ne manque. Attention la colle est particulièrement efficace et un décalque mal posé est très difficile à faire glisser. Pour ma part, j’ai posé (dès le second décalque) ces décalques avec de l’eau savonneuse et j’ai toujours imbibé la surface à décorer d’eau savonneuse avant la pose.
Lockheed L-1049C Super Constellation
Note pour les peintures utilisées :
J’ai peint cette maquette avec des acryliques Tamiya X-2 et X-11. Les salissures sont faits avec des pastels secs. Le vernis brillant est du vernis brillant Pebeo.
 
RVB
Partager cet article